UN JUGE QUI SE FERAIT BEAUCOUP D’ENNEMIS EN HAITI.




Je n’oserais jamais penser que le « Quotient Intelligence » de quelqu’un est en relation direct avec sa
libido sexuelle.
Un juge selon le site web « INSOLITE,CA » a interdit a un homme de 41 ans d’entretenir des relations
sexuelles à cause de son faible QI, qui l’empêcherait de réaliser pleinement les tenants et aboutissants
de ce genre de relation avec autrui.

Si le niveau intellectuel d’un homme peut contrôler son appétit sexuel, en Haïti, on est foutu vu que la
majorité des gens des deux sexes ont un QI très bas, d’où la résultante de nos turpitudes politique,
sociale et économique.

Récemment, le site « Daily Beast » avait conduit un sondage sur la question de « Quotient Intelligence »
dans tous les États de l’union. Boston, Massachusetts a eu la palme d’or du plus haut niveau de IQ soit:
176.68 suivit de Hartford New Haven, Connecticut : 159.98 comparativement au reste des États dont,
Orlando, Florida avec seulement:33.33. Las Vegas, Nevada vient en dernier.

Quel est le position d’Haïti dans ce panorama de sexe et d’arriération mentale. Dans un pays où l’on
pratique la phallocratie à outrance en escamotant toutes les barrières de la décence humaine, en violant
les jeunes femmes et les plus âgés sans distinction.
Cette propension obsessionnelle vers le sexe a toujours été la motivation des plus imbéciles de cette
société vers des postes électifs, sans une motivation intellectuellement adéquate pour un service public
bien accompli et mieux servi.

Le «TIMES MAGAZINES » dans son dernier numéro a fait un long exposé sur la question. Et, l’auteur
de conclure qu’il n’y a pas vraiment de solution préfabriquée sur ce sujet tabou.
Il faut noter que des mesures ont été expérimentées, beaucoup de cliniques ont été aussi créées à cet
effet.

Des vedettes du cinéma et autre comme Tiger Wood (le fameux golfer) ont été traité dans ces cliniques,
dont l’admission parfois peu Coûter jusqu'à 90.000 $ par mois. Un ancien proche collaborateur de Bill
Clinton disait de lui, quand il voit les femmes, il est comme un enfant dans un magasin de jouets. Il y a
aussi l’affaire Sylvio Berlusconi qui défraie la chronique, en attendant un procès par-devant trois juges
qui ne seront que des femmes.
S.Séraphin/2.27.11